Le président de la confédération africaine de football est au Cameroun depuis hier. Il est  accompagné d’une forte délégation avec dans leur rang l’ancien goléador Samuel Eto’o Fils.

Selon des informations tirées à bonne source, le patron de la CAF viendrait semble t-il négocier avec les autorités camerounaises sur un probable nouveau « glissement de date » de la CAN 2021, en la ramenant au mois de janvier ou février au regard de la Coupe du monde des clubs qu’organise la FIFA à la même période de juin en juillet.

Une autre question qui est celle des infrastructures est également à l’ordre du jour des responsables de la CAF et du Cocan 20-21. Le stade d’Olembe sera à coup sûr une inquiétude de la CAF, dès lors que selon les promesses du gouvernement camerounais, cette arène devrait abriter la cérémonie d’ouverture et la finale de la CAN 2021. Or, à ce jour, l’ouvrage est encore en chantier, même si on a eu des assurances du nouvel acquéreur du chantier.

Ahmad Ahmad ne se rend pas seulement au Cameroun pour juger les préparatifs de la CAN2021, mais également pour se rassurer des derniers réglages mis en œuvre dans le cadre de l’organisation du CHAN en avril prochain. Notamment le choix définitif de la mascotte ainsi que l’hymne officiel de la compétition. Quoi qu’il en soit, « la révélation des visuels du Chan Total Cameroun 2020 sera faite le 15 janvier 2020 au cours d’une soirée spectacle, en présence des officielles de la CAF », indique Narcisse Mouelle Kombi.

« Aujourd’hui marque la deuxième visite officielle au Cameroun, la première était avec le chef de l’Etat et cette fois, je suis en visite de travail pour rencontrer les autorités compétentes du football et les parties prenantes, et prendre des décisions importantes concernant la CAN 2021. Je me sens à l’aise parce que je suis ici pour écouter toutes les personnes concernées et non pour faire des recommandations», a déclaré le patron du football africain dès son arrivée à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen.

Durant son séjour, apprend-on, la délégation aura « d’importantes concertations et réunions » avec les autorités du Cocan 20-21 à l’issue desquelles « d’importantes décisions relatives à l’organisation du CHAN Total 2020 et de la CAN 2021 au Cameroun seront prises ». Pour rappel, la dernière visite officielle d’Ahmad Ahmad au Cameroun remonte au 2 octobre 2018. Il avait été reçu par le chef de l’État, Paul Biya, au moment où le pays s’apprêtait à organiser la CAN 2019. À la suite de cette visite, l’organisation de la grand-messe du football africain a été retirée au Cameroun du fait des retards pris dans la construction des infrastructures sportives. Mais, en guise compensation, la CAF a proposé au Cameroun d’accueillir la compétition en 2021. Le CHAN, lui, devrait se jouer au pays des Lions indomptables cette année 2020.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur