Australie-Jeux du Commonwealth: huit athlètes camerounais fondent dans la nature.

Partis défendre le vert rouge jauge aux jeux du Commonwealth en Australie, huit athlètes camerounais une fois arrivé sur place vont prendre la clé des champs.

L’information a été confirmée dans la soirée du mardi 10 avril par la délégation camerounaise en Australie Il s’agit de trois haltérophiles Olivier Matam Matam, Arcangeline Fouodji et Petit Minkoumba, ainsi que cinq boxeurs au rang desquels Christian Ndzie Tsoye et Simplice Fotsala.

« Ils ont disparu depuis mardi et auraient pris la fuite », indique l'attaché de presse de la délégation camerounaise Simon Molombe. Et de poursuivre « Nous n'avons aucune idée d'où ils se trouvent. Nous n'avions aucune raison de craindre qu'une telle chose n'arrive. Leurs coéquipiers nous ont dit qu'ils étaient partis ».

Déjà lors des Jeux olympiques de Sydney (Australie) en 2000, plus de 100 athlètes de nationalités diverses étaient restés en Australie après l'expiration de leur visa.

Il faut également rappeler que Sept athlètes camerounais (cinq boxeurs, un nageur et une joueuse de football) avaient disparu durant leur séjour au Royaume-Uni pour les Jeux olympiques de 2012.