Cameroun-Attaque de Kumba : Maurice Kamto très affligé

Maurice Kamto

Six écoliers ont été tués, cinq filles et un garçon (tous âgés entre 9 et 12 ans)  et plusieurs autres blessés dans l'attaque d'une école  à Kumba, région Sud-ouest

Les premières images de ce massacre sont devenues rapidement virales sur les réseaux sociaux, entraînant des vagues d'indignation. « Ma peine est sans borne. Je condamne cet acte odieux avec la dernière énergie. Combien de morts faut-il encore pour qu'une solution politique ramène la paix dans le NOSO ? », a réagi Maurice Kamto, leader du MRC, toujours séquestré à sa résidence pour avoir initié une marche pour réclamer l’arrêt de cette guerre fratricide.