Un soldat a été tué par des combattants séparatistes présumés à Yoke, arrondissement de Muyuka, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Jean Ndel Ndongo, âgé de 43 ans, aurait été capturé vendredi 8 novembre par les combattants présumés séparatistes et emmené dans des buissons où il aurait été tué, ont indiqué des sources.

Le soldat est nu dans une vidéo tournée dans un buisson en train d'être interrogée par ses ravisseurs, qui ne figurent toutefois pas dans la vidéo.

Les ravisseurs disent dans la vidéo qu'ils se vengent du meurtre d'un de leurs soldats, le commandant Wazuzu, à Muyuka la semaine dernière.

Malgré les suppliques du soldat qui affirme n'avoir jamais harcelé personne dans la localité, il est attaché et torturé avant d’être enterré vivant.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur