Cameroun : Célestin Djamen aperçu aux cotés des caciques du régime Biya lors d’une cérémonie

Le Secrétaire National aux Droits de l'Homme et à la Gouvernance du MRC, continue pourtant de tordre le cou aux rumeurs qui l’annoncent sur le départ.

Certaines images, devenues virales sur la toile depuis ce matin , donnent raison à ceux qui pensent que Célestin Djamen se rapproche du régime en place.

Le transfufe du SDF est aperçu, aux cotés des caciques du régime Biya, pour la visite inaugurale des nouveaux engins nautiques au port automne de Douala, une cérémonie précédée ce 13 octobre par le premier Ministre Joseph Dion Ngute.

7c61e4f0 05e4 4fba 8be5 3595f54e5258

946ed5b8 cc89 44d2 9960 6adad07d2eb0

Les abonnées des réseaux sociaux voient d’un mauvais œil cette proximité subite de Djamen et les membres d’un régime souvent accusés de tortures sur les militants du MRC.

Célestin Djamen est resté muet comme une carpe, lui qu’on attendait pourtant au devant de la scène pour dénoncer les violations des droits de ses camarades, notamment Maurice Kamto qui est séquestré depuis trois semaines à la résidence, ou encore Alain Fogue et Olivier Bibou Nissack, détenus dans des conditions inhumaine au SED.

Les Fallowers s'en livrent à coeur joie

40f12b79 40e5 4501 b8c2 30f4726781fc

 

Le mis en 1061f6ee 197a 4791 9345 cc3bf19e1b28

e8101991 cc14 4188 b982 ac3c87f929f3

Le mis en cause, apportait lui-même un démenti à la nouvelle annonçant son départ du parti de Maurice Kamto, non sans tancer vertement les médias qui l’ont vu hors de la barque du MRC. « Le poisson aime l'eau, l'oiseau aime l'air, les journalistes aiment informer et les journaleux aiment la bêtise qui hélas, insiste toujours… C'est la 19ème démission que ces zozos sans foi ni loi m’attribuent. J'ignorais que le nom de Djamen était sucré dans vos lugubres bouches mais au point d'en devenir salé les bras m'en tombent», avait-t-il réagi dans un message publié le jeudi 24 septembre 2020 sur sa page Facebook.