Cameroun-Covid-19 : Martin Mbarga Nguélé suspend un policier pour « refus de port du masque »

Martin Mbarga Nguélé

L’homme en tenue paye le prix de son écart de comportement.

L’inspecteur de police de 1er grade Bertrand Christian Ntsama, vient d’écoper de 3 mois de suspension.

En effet, c’est le 19 octobre 2020 que le délégué général à la sureté nationale, Martin Mbarga Nguélé, a signé une décision portant suspension de ses fonctions pour une durée de trois mois, de l’inspecteur de police de 1er grade Bertrand Christian Ntsama Betoukou. Ce dernier était en service au Commissariat central numéro 3 de la ville de Yaoundé.

Il est puni pour « insubordination hiérarchique et manquements aux consignes par non-respect des mesures barrières liées au Covid-19 et refus de port du masque facial », justifie le vieux flic dans sa note, indiquant surtout que les faits ont été constatés depuis le mois d’août dernier. « Pendant la durée de la suspension, l’intéressé ne percevra aucune solde ni accessoires de solde, sauf le cas échéant la totalité des indemnités pour charges de famille », précise la note.

Le déconfinement s’est heurté au non-respect des gestes barrières. On se défoule, on se relaxe. En procédant au déconfinement, les autorités camerounaises ont pourtant insisté sur le respect des gestes destinés à contenir l'épidémie.

Le port du masque reste obligatoire dans tous les lieux publics, tout comme les mesures de distanciation sociale