Cameroun-Crise anglophone : plusieurs éléments du BIR blessés par une mine posée par les sécessionnistes.

Plusieurs éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR) se sont blessés jeudi dernier suite àl'explosion d'une mine au passage de leur véhicule dans la localité de Manfé, région du Nord -ouest.

En patrouille dans cette zone en proie à l’insécurité, le chauffeur du véhicule a sauté sur la mine posée par les personnes inconnues. L’explosion très violente a coupé le véhicule 4X4 en deux et laissant plusieurs soldats du BIR grièvement blessés.

Il n'y pas eu de revendications, mais les regards accusateurs se tournent vers les combattants sécessionnistes. Les accidents de mine étaient jusqu’ici moins fréquents dans cette crise qui s’est au fil de temps muée en un conflit armé de basse intensité.

Les milices pros sécessionnistes de plus en plus actifs sur le terrain demandent aux forces de défense camerounaise de quitter leur « territoire ».