Comme il est de coutume, et malgré quelques petits soubresauts, le RNC n’as voulu se déroger de la règle qui est décerner un prix pour chaque entreprise exerçant dans un secteur d’activités bien spécifique qui se serait démarquer de par son respect pour le consommateur et la qualité de ces produits, qu’il soit matériel ou immatériel.

Hervé Eyalla Saba, le fougueux président de cette confédération syndicale qui de par son dynamisme met le consommateur au centre de ses préoccupations mais aussi l’entreprise au-delà de tout à voulu redonner une lettre de noblesse particulière à cette occasion. Da ns cette compétition qui voit la participation de plusieurs entreprises citoyennes de différents secteurs d’activités, il est essentiellement question de voir celle qui qui, au courant de l’année s’est distingué par le respect de la norme en terme de qualité.

Pour cette année, différents secteurs notamment les télécommunications, Secteur agroalimentaire, secteurs pharmaceutiques et même le secteur des médias se sont vues décerner des prix pour leur engagement pour avoir mené un certain nombre de démarches pour que le consommateur soit au centre des préoccupations. De nouveaux distingués comme « la plume de l’aigle » du journaliste Didier Ndengue qui a eu le Trophée de la Normalisation qualité médias Cybernétique et Eric Vareni du « quatrième pouvoir » dans le secteur Trophée de la normalisation qualité médias sociaux sont venus démontrer à suffire que la jeunesse entreprenante a de beaux jours devant elle.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur