Les corps sans vie de Kimbeng Christopher, et Perrick Beca, âgés respectivement de 4 ans et 2 ans, sont  déposés à la morgue de l’hôpital de Kumba.

C’est l’émoi et la consternation ce mercredi 29 juillet à Kossala-Kumba. Deux enfants décèdent après avoir mangé un plat de pommes servi par leur maman. Kibem Christopher et Becabery avaient respectivement 4 et 2 ans.

Selon les sources, les deux enfants étaient en train de jouer, quand ils ont été invités à table par leur génitrice, Achamo Christina, qui venait de réchauffer les pommes préparées la veille. Après avoir dégusté le repas, les enfants vont reprendre aussitôt le jeu. Sauf que subitement, ils vont s’écrouler presque au même moment.

Informée, leur maman va les conduire chez un pasteur plutôt qu’à l’hôpital. Les enfants seront presque mourants une fois au domicile du pasteur, mais ce dernier va promettre une "résurrection".

Surpris par cette "résurrection" qui tarde à venir, et pris de panique, le bonbon pasteur va demander que les enfants soient conduits à l’hôpital. C'est ainsi que l’hôpital général de Kumba déclara la mort de ces enfants et les corps déposés à la morgue.

Au moment où nous mettons cette brève en ligne, une source sur place nous renseigne que les autorités ont fait une descente sur les lieux. La femmes et le pasteurs sont aux ârrets, et une enquête  ouverte.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur