Certains responsables du RDPC ont été torturés par des présumés combattants sécessionnistes d'Ambazonie dans la région du Nord-Ouest.

Dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir des membres du RDPC contraints de se baigner avec du sable.

L'un d'eux serait un certain M. Tah, secrétaire général du RDPC dans la localité. Dans la vidéo, il est nu et contraint de verser du sable sur son corps pour avoir participer à un rassemblement de campagne du RDPC.

Avant le lancement de la campagne électorale, les combattants d'Ambazonie avaient promis de perturber les élections, demandant à tous les politiciens anglophones de ne pas y participer.

Alors que la plupart des membres de l'opposition se sont retirés de la course, le parti au pouvoir, le RDPC, fait actuellement campagne dans les régions en crise.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur