Cameroun- infrastructures : le génie militaire à la baguette au parcours vitaa de N’Gaoundéré.

Colonel Jackson Kamgain

Sous la houlette de l’imperturbable Colonel Jackson Kamgain, le directeur du génie militaire, cette structure  continue sa marche en avant dans la mise en œuvre et la construction des infrastructures de sport de masse.

Le Cap est cette fois-ci mis sur la région de l’Adamaoua, à N’Gaoundéré plus précisément où le génie militaire a entamé depuis 2017 et achevé en décembre 2019 un important édifice qui a mobilisé une centaine de personnes dont 30 militaires et 70 personnes. La visite d’inspection de cet important ouvrage instruite par la président de la république avant sa mise à disposition à l’armée n’est pas encore inscrite dans un calendrier spécifique du fait de la crise sanitaire qui terrasse le Cameroun actuellement.

Toutefois, le colonel Jackson Kamgain, dans le souci de mettre les petits plats dans les grands vient de faire une visite de pré inspection pour toucher du doigt l’état d’avancement des travaux, qui pour les techniciens est de 99%.

Le site en question…

Pour la mise en œuvre de cet important édifice, qui est disposé sur 40 hectares sur un périmètre de 4km avec à la clé plusieurs domaines d’activités que sont : un air de jeu pour enfants, 20 obstacles et ateliers réalisés le long du parcours, des aires de jeux pour sports collectifs, des parkings, des voiries et réseaux divers. Dans cet espace, on aura également une clôture, un poste de police, un bâtiment administratif, un coin marchand et infirmerie, un bloc toilettes etc…

Il est important ici de noter que le génie militaire est un habitué du genre puisqu’il a eu à mettre en œuvre avec maestria d’autres parcours comme celui de Douala, Yaoundé et Bamenda.