Image d‘archives

Âgés entre 28 et 40 ans, ces sept présumés malfrats qui étaient spécialisés dans le vol des véhicules ont été présentés à la presse hier lundi 27 juillet.

Fin de cavale pour ces hors-la-loi qui se sont donnés pour mission de nuire à la tranquillité des honnêtes citoyens. Ils ont été mis aux arrêts au quartier Omnisports, ayant en leur possession un véhicule, quatre armes à feu et une somme de 100.000 FCFA.

Il ont été appréhendés grâce à la localisation d’un des téléphones portables volés lors d’un braquage de leur dernière victime, Ferdinand Fokoue à Bonaberi à Douala. D’après les enquêteurs, ces malfrats s’apprêtaient à vendre le véhicule de leur victime, de marque Toyota Avensis, ainsi que ses deux téléphones portables  et son ordinateur portable (laptop). Mais ils sont tombés dans les mailles des fins limiers de la légion de gendarmerie du Littoral.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur