image illustrative

Une fillette de 4 ans a été sauvée des griffes d’un présumé violeur qui s’apprêtait à accomplir sa sale besogne.

Cette scène s etait passé le lundi 19 mars 2018 à Bonaberi, dans le 4e arrondissement de la ville de Douala, plus précisément au quartier Ndobo. Selon les témoignages, ce présumé violeur âgé de 17 ans avait entrainé la fillette dans un vieux container dans le but de se livrer à une sa sale besogne.

Heureusement pour l’enfant, rapportait Cameroon Tribune, le lieu etait proche d’un raccourci assez fréquenté. Un passant va entendre du bruit en provenance du container, va y jeter un œil, et va tomber sur le sinistre tableau : la fillette n’est plus qu’en caleçon, et la posture du garçon ne prête à aucune équivoque, explique le journal.

L’on apprendra qu’une foule en furie va s’en prendre au jeune adolescent avant de le conduire finalement aux forces de l’ordre. Cameroon Tribune toute fois déclare n’avoir retrouvé la trace de ce garçon nulle part : ni à la brigade de recherche de Bonabéri, ni à celles de Bodjongo ou de Bonendale, encore moins au commissariat du 15e arrondissement.

Redigé par: Lary Joss

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur