Quatre individus non identifiés soupçonnés d'avoir tué et enterré un soldat camerounais récemment à Yoke, Muyuka, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, sont actuellement en détention. Ils ont été capturés par l'armée dans une embuscade.

Les individus faisant partie des forces de restauration dans la région du Sud-Ouest ont été pris dans une embuscade et arrêtés dans leur camp le lundi 11 novembre 2019 par les militaires.

Ils sont coupables d'avoir enlevé, tué et enterré Jean Noel Ndongo, chef du poste de contrôle a Muyuka, le vendredi 8 novembre 2019 à Yoke, une localité de l’arrondissement de Muyuka au sud-ouest du Cameroun.

Le meurtre a été largement condamné sur la toile après la publication de la vidéo par les auteurs.

Un bon nombre des forces de sécurité ont été tuées depuis le début de la crise anglophone qui a secoué le nord-ouest et le sud-ouest du pays.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur