Selon les statistiques officielles, l’Extrême Nord enregistre un taux de malnutrition de 20,4%, le Nord de 13%, et l’Adamaoua de 16%. Avec la région de l’Est, il s’agit des régions où la prévalence de la malnutrition est la plus importante dans le pays.

Voilà qui explique la formation des professionnels de santé qui vient de s’achever. L’Institut Nestlé Nutrition Afrique a organisé une nouvelle session du Cours Africain de Nutrition Pédiatrique (CANUP) dans la ville de Garoua du 18 au 19 Avril 2018. Il s’est agi d’un programme de formation médicale continue qui vise à développer les connaissances des professionnels de la santé dans le domaine de la nutrition pédiatrique.

Au total, ce sont 63 professionnels de la santé, en provenance de 11 villes de la grande région septentrionale du Cameroun, qui ont été formés pendant deux jours, en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique et l’Association des Sages-Femmes et Assimilés du Cameroun (ASFAC). Ce programme est l’une des activités phares implémentées dans le cadre du partenariat entre Nestlé Cameroun et le Ministère de la Santé Publique. Cette session du CANUP a eu lieu dans un contexte particulier, marqué par la prévalence de la malnutrition chronique dans les régions de l’Extrême Nord, du Nord, et de l’Adamaoua.

Redigé par: Linda Mbiapa

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur