Cameroun-Massacre de Kumba : Joshua Osih est totalement inconsolable

Joshua Osih

Des séparatistes armés ont attaqué et tué plusieurs élèves dans une école ce matin à Fiango dans la commune de Kumba 2e, département de la Mémé, région du Sud-ouest. Ce massacre a suscité de vives réactions.

Joshua Osih, dans une sortie sur Facebook, a exigé une protection efficace et immédiate des écoles des régions anglophone par les forces de Défense et de Sécurité. « C'est avec le cœur meurtri que j ai appris l'ignoble carnage que des terroristes ont infligé à notre pays à Kumba ce jour. Des enfants à la recherche du savoir tués et mutilés de sang froid dans leur école. Je condamne fermement cet acte audieux qui ne doit pas rester impuni. Les auteurs sont connus, leurs complices et ceux qui entretiennent cette sale guerre aussi. La protection de nos écoles par les FDS est un impératif qu'il aurait fallu mettre sur pieds avant l'ouverture des écoles. Sans une protection efficace et immédiate, il est impensable de reprendre sereinement l'école dans le NW et le SW dans les circonstances actuelles. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Nous devons continuer notre combat pour mettre fin à cette guerre. Que leurs âmes reposent en paix et nos prières vont vers ceux qui se battent encore entre la vie et la mort ainsi qu'à toutes les familles victimes », a écrit le président de la commission Bilinguisme, diversité culturelle et cohésion sociale lors du Grand Dialogue National (GDN)