Cameroun-Mort de Woungly Massaga: Hommage « patriotique » de M Kamto à un « homme idéal »

Woungly Massaga, panafricaniste révolutionnaire, figure de la lutte armée pour l'indépendance du Cameroun s’est éteint samedi 17 octobre à Yaoundé, à l’âge de 84 ans.

Surnommé « Commandant Kissamba », Woungly Massaga fut à la fin des années 1960 l’un des leaders de ce mouvement indépendantiste alors en conflit avec le pouvoir camerounais d'Ahamadou Ahidjo et la France. Il est mort à Yaoundé le samedi 17 octobre à l'âge de 84 ans

Maurice Kamto, leader du MRC, depuis sa résidence où il est séquestré depuis un mois, a redu un hommage à l’illustre disparu. « Le #Cameroun perd en M. Wougly Massaga une figure du mouvement nationaliste du pays. Hommage patriotique à l’homme et à l’idéal qu’il a pu incarner, à travers l’UPC, d’un Cameroun indépendant, prospère et uni dans sa diversité. Condoléances à sa famille et à la nation éprouvées».