Cameroun-Municipales 2020 : Pour Messanga Nyamding, tous les maires RDPC de Yaoundé sont des « pédés »

Messaga Nyamding

Le Biyaïste pense que cette race d’élus ne peut absolument rien apporter dans la politique du renouveau.

Le membre du comité central du RDPC à la dent très dure contre les maires nouvellement élus de Yaoundé, la capitale politique. Il accuse ces derniers qui sont par ailleurs ses camarades du parti d’être de « pédés ».

Le prof Messanga Nyamding croit savoir que ces nouveaux patrons des exécutifs communaux pour être investis, ont tout simplement bénéficié des faveurs des réseaux sectaires, logés au comité centre du RDPC. Ceux là qui, selon lui, ne travaille pas dans la vision du président Biya, mais pour  une seule ambition: Prendre le Pouvoir.

Sans ambages, le politologue soutient que les réseaux d'homosexuels ont pris le contrôle des mairies à Yaoundé : « La plupart des maires élus de Yaoundé sont des pédés. Je vous dis, faites une enquête, vous verrez qu’une fois de plus, je ne me suis pas trompé. Je vous assure que la plupart de ces gars qui ont été élus à Yaoundé sont des pédés. Ils se sont pris pour des femmes », affirme-t-il dans « La cour des Grands », une émission diffusée sur la radio des Artistes.

Cependant, l’enseignant de droit et de sciences politiques relève quelques exceptions près. Il note par exemple que deux à trois maires n’appartiennent pas à ce cercle d’homosexuels, mais il s’abstient de les nommer. « Mais le reste c’est des pédés, de vrais pédés ! Avec ça, nous sommes malheureusement en train de faire de Yaoundé, la capitale des pédés, et ça me choque », s’insurge-t-il.