CAMEROUN-NTIC : une technologie camerounaise pour lutter contre l’insécurité en milieu urbain

yaoundé ny night

Viamap puisqu’il s’agit d’elle vient d’être crée par Brice Dounkeng Zélé et Wilfried Joh Ekoka, deux étudiants camerounais en management des systèmes d’informations.

Viamap est une application mobile permettant à une communauté d’utilisateurs d’identifier et de mapper des zones potentiellement à risques, afin d’informer le grand public sur les zones dangereuses des villes camerounaises. Concrètement, il s’agit d’une communauté numérique au sein de laquelle les témoins ou victimes de différents actes d’insécurité, ou alors ayant des informations sur des pratiques peu orthodoxes (consommation de la drogue, par exemple) pouvant entraîner l’insécurité dans une zone donnée, préviennent les membres de ladite communauté.

Les concepteurs de Viamap souhaitent que cette trouvaille, développée « dans le cadre d’un devoir de classe », apprend-on, puisse contribuer à faire baisser drastiquement le taux de criminalité dans les villes camerounaises. Ceci dans la mesure où, en plus de prévenir les utilisateurs sur les zones potentiellement dangereuses dans une ville, les informations véhiculées sur la plateforme Viamap peuvent servir de base de données aux forces de maintien de l’ordre, pour une meilleure programmation de leurs interventions.