Actuellement, les attaques frontales fusent de toutes parts sur les réseaux sociaux. C’est donc au tour de Me Ntimbane Bomo et de son confrère le Ministre Jean DeDieu Momo de se donner en spectacle.

 

Sans doute exténué par les multiples « attaques » dont il ferait l’objet ces derniers temps, Me Bomo a rétorqué : « Monsieur Jean De Dieu MOMO, je tiens à te rappeler, pauvre type, que mon cabinet parisien se situe désormais à l’avenue des Champs Elysees.
J’étais précédemment dans un cabinet très huppé dans un immeuble haussmanien de plusieurs Avocats à l’avenue de l’Observatoire dans le 14 ème arrondissement de Paris, que je suis obligé de quitter au vu des risques élevés de contamination à la Covid dans le cadre d’exercice en très grand groupe.

Par ailleurs, contrairement à toi qui exercais dans un cabinet insalubre, dans un bâtiment délabrée et qui dégageait une forte odeur de moisi à Douala, j’ai toujours eu des cabinets dans des places parisiennes très relevées : 122 champs Elysees, 116 Avenue Victor Hugo dans le 16 ème arrondissement, 103 rue de la boetie dans le 8 ème arrondissement.

D’ailleurs même ton bureau de ministre est sale, très mal fichu, avec un rideau de chambre mortuaire qui dégage la mort.

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur