Cameroun-Révoqué de la magistrature, le juge Chi Bumah insulte proprement Paul Biya

Magistrat Chi Bumah

Le magistrat Chi Bumah a immédiatement réagi suite au décret signé hier lundi 27 juillet par le chef de l’Etat, le révoquant du corps de magistrature pour « abandon de poste ».

Le décret présidentiel indiquait par ailleurs que le concerné ne bénéficiera pas de sa pension retraite.

Le magistrat Chi Bumah était présenté selon certaines sources comme un pro-ambazonien. Il avait été enlevé par les sécessionnistes et on l’accusait d’avoir lui-même organisé son enlèvement.

C’est depuis son exil au Royaume-Unis qu’il a fait un tweet pour répondre à Paul Biya, après son décret le révoquant du corps de la magistrature. « Hahahaha, l'empereur sénile octogénaire #Biya, est de retour. Il a pillé les ressources du Cameroun au point de voler ouvertement mes économies durement gagnées. Quel dommage. De toute façon, la république a plus que moi besoin de cet argent. #L'Ambazonie doit être libre», a t-il écrit.