Cameroun : Robert Amsterdam promet « l’enfer » au régime de Paul Biya

Robert Amsterdam

L'avocat international du leader du MRC et des manifestants arrêtés le 22 septembre dernier au Cameroun, affirme que le régime de Yaoundé viole les nombreuses lois internationales et rendra compte.

C'est la n-ième sortie de cet avocat réputé dans ce type affaire dans divers pays dans le monde, qui a promis de faire appliquer des sanctions contre les dignitaires du régime et leurs familles; Dont des interdictions de visas et les gels de comptes bancaires.

Du côté des partisans du pouvoir, il s'agit d'un agitateur qui ne fait peur à personne.

Maurice Kamto vit en résidence surveillée avec toute sa famille depuis bientôt une semaine.

Son porte parole et conseiller Bibou Nisack, le trésorier de son parti, Alain Fogue sont incarcérés à la prison secondaire du Secrétariat à la Défense, un camp militaire.


Plus de 400 manifestants, militants et sympathisants sont détenus dans les commissariats et prisons du pays.

Robert Amsterdam, fait une série de posts sur Twitter, promettant l’enfer au régime de Yaoundé. Il indique qu’il travaille sans relâche pour que Paul Biya à qui il a déjà envoyé deux lettres ouvertes rende compte.

« La répression du régime Biya à l’encontre de mon client Kamto viole de nombreuses lois internationales et nous travaillerons sans relâche jusqu’à ce que les comptes soient rendus. #Cameroun ».

« Demander des comptes aux autorités de la République du Cameroun pour toute violation éventuelle des droits de l’homme, des droits civils et de la sécurité physique du professeur Kamto, des membres du Mrc et de tous les participants aux manifestations pacifiques et aux activités de l’opposition le 22 septembre et ultérieurement».

 

amsterdam denonce violation droits mrc kamto 670