Il a multiplié des sorties au vitriol depuis qu’il a annoncé son départ du RDPC. Roméo Dika a désormais une dent très dure contre Paul Biya et son parti présidentiel, le RDPC.

Dans un autre entretien vérité sur Focus Média, l’artiste et homme politique revient à la charge contre le parti des flammes. « Les francs-maçons et rosicruciens ont pris en otage le RDPC et ont complètement délité ce parti de l’idéologie des pères fondateurs pour laquelle nous avons adhéré en 1986 », assène t-il d‘entrée de jeu.

L’auteur du titre à succès «le mari de ma femme» est bien à froid avec son parti le RDPC. Et pour cause,  il a longtemps réclamé sans succès la somme de 90 millions de FCFA, qui lui est due, et qui représente des émoluments relatifs à ses prestations lors de la campagne électorale dans la cadre de la présidentielle de 2004.

Le promoteur de la radio des artistes au cours de la même émission, a levé un pan de voila sur sa prochaine destination politique. « Après Paul Biya, j’ai deux personnes que je regarde depuis un moment, que j’essaye d’étudier un peu, je pense qu’il s’agit de Maurice Kamto et Cabral Libii. Mais Kamto a un peu plus d’avantage du fait qu’il a du monde derrière», a dit Roméo Dika.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur