Cameroun-transport aérien : vers une banqueroute définitive de Camair-co ?

camair-co

La crise sanitaire ayant fait un détour par-là, la société estime avoir perdu près de 6 milliards de francs ses 6 derniers mois.

L’information contenue dans investiraucameroun.com est révélée par un document interne de l’entreprise. Ce manque-à-gagner est imputable à la pandémie du coronavirus, qui s’est déclarée sur le territoire camerounais dès le 6 mars 2020, entraînant d’importantes restrictions dans les transports, avec les mesures gouvernementales prises dès le 17 mars.

Cette crise sanitaire a donc provoqué une chute draconienne de la productivité de cette compagnie aérienne publique (-68%), une baisse tout aussi importante du trafic (-75%), qui a entraîné un recul du chiffre d’affaires (-55%).En somme, sur les 6 milliards de pertes, on dénombre 4,6 milliards de FCFA qui représente la perte liée à la chute drastique du trafic aérien.