Laissez cette femme se rétablir…Ne devenez pas des animaux, Claude Wilfried Ekanga

  • 05-11-2019

S’il y en a parmi vous qui prétendent soutenir Maurice Kamto, alors comportez-vous comme Maurice Kamto. Ou ne mettez plus son nom dans vos sauces indigestes.

Je ne l’ai jamais vu souhaiter la mort d’une personne sur un lit d’hôpital. Prenez vos idées bestiales et assumez-les en votre propre nom. Il faut débattre de politique, et rien que. Je ne suis pas l’ami de cette femme, et nous ne nous disons pas Hello le matin. D’ailleurs je crois me souvenir qu’elle a écrit un psaume contre moi il y a trois ans. Mais on ne dit pas à une personne qui sort d’une opération que c’est bien fait pour elle.

A ce niveau, ce n’est plus de la politique, mais de la sauvagerie.. Pourquoi n’importe quel zouave veut associer Maurice Kamto à sa folie ? Vous êtes plus nuisibles qu’un pou dans l’œil, et le mal que vous nous causez est inimaginable. Soyez des gens sensés.

Ne devenez pas le reflet de ce que vous critiquez dans les camps d’en face. Même le Full un peu fou de New York qui m’insulte tous les jours me fait plus rire qu’autre chose. Je serais le premier à son chevet s’il venait à tomber malade et que je le pouvais.

Le Cameroun ne se construira pas par la mort en cascade de ceux qui ne nous aiment pas, mais par leur neutralisation politique.

 

Ekanga-Facebook