Brenda Biya

La Brigade Anti-Sardinards (BAS) veut chasser Brenda Biya en sejour à Paris.

C’est une opération d’envergure que la BAS entend lancer si Brenda Biya ne s’exécute pas.  Calibri Calibro, commandant de la BAS et ses camarades se sont rendus dans un hôtel parisien où serait selon eux, logée la fille de Paul Biya, le président de la République du Cameroun

Dans une vidéo devenue virale sur la toile, l’on peut voir les éléments de cette brigade née spontanément au sein des diasporas camerounaises, dans le hall de l’hôtel, où ils croient avoir eu en repérage Brenda Biya.

Ils s’entretiennent avec une femme qui, vraisemblablement serait une des responsables de cet hôtel. Les injonctions lui sont calmement données, faire partir Brenda Biya des lieux dans un délai de 48heures. Ils en veulent à la fille unique de Paul et Chantal Biya de venir en villégiature dans cet espace pendant que son papa tue les camerounais.

Brenda Biya n’est pas la seule à être pourchassée. Son papa a déjà gouté les saveurs amères de cette organisation qui lui est très hostile. Paul Biya dans le cadre d’un court séjour privé à Genève n’avait pas réagi à l’ultimatum que lui avaient lancé  la BAS de quitter, avant le 29 juin 2019.

Ses opposants vont donc perturber son séjour, et les membres de son service de sécurité vont se montrés si violents vis-à-vis d'un journaliste de la radio suisse que la justice genevoise va condamner six d'entre eux à de la prison avec sursis. Le dirigeant camerounais serait alors contraint de quitter les lieux.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur