Kribi : L’arme d’un Capitaine du BIR retrouvée entre les mains d’un Malfrat cette nuit

Avec cette arme « arrachée des mains du propriétaire », le présumé bandit de grand chemin aurait éventré les caisses des stations services Total et Tradex de la ville balnéaire du département de l’Océan, entre 22h et 23 h dans la nuit de dimanche à lundi.

Sous la diligence du Commissaire  Divisionnaire Dr Raymond Mmann, les éléments du Commissariat Central de la cité balnéaire de l'Océan, ont engagé une chasse à l'homme, rapportent des sources locales. Le malfrat présumé sera neutralisé vers minuit, près de l'agence de voyage en construction en face de la plage de Ngoyè, et l'arme qu'il détenait saisie.

Les premières investigations démontrent que l'arme saisie appartiendrait à un Capitaine du BIR, en provenance du Sud-Ouest  et, entre les mains de qui, le braqueur l'aurait arrachée.

Ce bandit reconnu de grand chamin, qui a mis Kribi en émoi cette nuit, médite actuellement son sort dans une cellule du Commissariat Central.

Il faut noter que ce même weekend, les informations qui nous parviennent de la Ville de Kribi font également état  d’un kidnapping du DG de ICRAFON. « Alertés, les Forces de Défense dont un détachement du Bir Kribi, organisent la chasse aux Bandits. Nos Forces de Défense vont Libérer Monsieur Patrice PORTE des mains des Ravisseurs. Selon des informations puisées à bonne source, d'autres personnes Kidnappées se trouvaient ligotées dans la malle arrière du véhicule des bandits », a appris 237actu. Comme quoi de véritable mesures sécuritaires s'imposent dans ce département placé sous l'autorité du Prefet Antoine Bisaga.