Amchidé

En effet, cette région qui est à la frontière du Nigéria dans l’extrême-nord du Cameroun avait été paralysée du fait des attaques de boko haram et cela depuis des années.

Véritable plaque tournante des échanges commerciaux entre le Cameroun et le Nigéria, Amchidé avait été fermée pour des raisons sécuritaires. Avec sa réouverture, c’est un bol d’air frais pour les populations qui vont désormais s’adonner aux échanges commerciaux qui font la force de cette zone. La remise en selle de la ville d’Amchidé, selon les autorités locales, est la preuve de l’essoufflement de Boko Haram.

Acculés par l’armée camerounaise, les membres de cette secte sont quasiment en déroute, mais continuent cependant de conduire quelques attaques isolées dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. C’est la raison pour laquelle, dans le cadre de la relance des activités dans la ville d’Amchidé, les forces de défense prévoient des escortes pour convoyer les marchandises le long du corridor rouvert le 15 mai 2019.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur