Atanga Nji sur France 24 : « Nous parlerons de tout, Sauf de la forme de l'État »

Une déclaration du ministre de l’Administration Territoriale sur la chaine internationale France 24 qui ne va pas plaire aux sécessionnistes.

Invité hier du Journal Afrique sur la chaine française pour parler de la crise anglophone, Paul Atanga Nji, a déclaré que le processus de dialogue avait été enclenché par le gouvernement camerounais depuis deux ans déjà.

A la surprise générale, le ministre Atanga Nji a déclaré : « Nous ne discuterons pas de la forme de l’Etat ».

Une déclaration jugée contradictoire au sein de l’opinion. L’on se rappelle que le premier ministre Joseph Dion Ngute dans sa caravane de paix dans les régions du Nord-Ouest et Sud-ouest a indiqué que le président Paul Biya est prêt au dialogue, même sur le fédéralisme.

Le membre du gouvernement a poursuivi en accusant  la communauté internationale de minimiser les exactions commises par des combattants sécessionnistes.

Au sujet de déplacé interne de la crise, il a avancé le chiffre de 152 000, critiquant l’approche de « conspiration » l’ONG Human Rights Watch sur la situation humanitaire au Cameroun

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur