Cameroun : pour Gregoire Owona, on doit ignorer les propos de Atanga Nji sur France 24.

Gregoire Owona,

C’est ce qui ressort du point de vue du ministre de travail et de la sécurité sociale, Gregoire Owona.

En effet, les réactions ne cessent de jaillir après l’interview accordée par le ministre de l’administration territoriale le vendredi 17 mai sur la chaine de télévision française, France 24.

Cette declaration de Paul Ataga Nji, « nous discuterons de tout sauf de la forme de l’Etat », a  fait l’objet d’analyse ce dimanche sur la chaine canal 2, a l’occasion de l’émission hebdomadaire, Canal presse. Parmi les invités, le ministre de travail a répondu présent.

Interrogé sur la divergence de propos entre le Premier ministre, Dion Ngute et le MINAT sur le dialogue national, Gregoire Owona estime que l’on devrait s’en tenir aux propos du premier ministre qui accepte de discuter de tout sauf la séparation car Joseph Dion Ngute a été un envoyé du président de la république, Paul Biya.

L’idée d’une séparation n’est pas à concevoir pour le ministre car dit-il : « Paul Biya a hérité d’un pays et il ne faudra pas qu’il le divise ».

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur