Cameroun-crise sociopolitique : l’Afrique du Sud appelée à intervenir.

L'Afrique du Sud a été exhortée à utiliser sa position au Conseil de sécurité pour résoudre la crise qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Nic Dawes, directeur exécutif adjoint de Human Rights Watch, a exhorté l'Afrique du Sud à mettre fin au virus du silence au Cameroun
Il a appelé la nation arc-en-ciel à s'intéresser à l’instabilité politique au Cameroun. 

« Les Sud-Africains adorent cela lorsque les Lions indomptables du Cameroun défendent les couleurs du football africain à la Coupe du Monde de la Fifa, mais ils ne prêtent pas beaucoup d’attention à leur politique ou à son voisinage instable.
Il faut maintenant de l’attention et de l’action, alors que cet important ancrage régional tourne à la crise et que le reste du monde détourne les yeux.
Au cours des trois dernières années, le Cameroun a été plongé dans un cycle de manifestations, de répression et de violences qui risque de dégénérer en une catastrophe totale des droits de l'homme. Ne vous attendez pas à ce que le danger s’arrête à la frontière. Un conflit plus vaste pourrait se propager aux voisins ; Le Cameroun est frontalier avec la République centrafricaine, la République du Congo, le Nigéria, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad », a déclaré Nic Dawes

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur