Buea : Les séparatistes enlèvent trois enseignants et exigent une rançon de 30 millions de FCFA

Buea : Les séparatistes enlèvent trois enseignants et exigent une rançon de 30 millions de FCFA

Trois enseignants ont été enlevés hier vendredi 24 mai à Buéa,  région du Sud-ouest, l’information est de  Mimi Mefo.

Selon la journaliste, les séparatistes armés ont attaqué et enlevés trois enseignants le vendredi 24 mai 2019 à 9 heures sur le campus d'une école privée de Bakweri, Buea. Il  s’agit du directeur, M. Kometa Michael, l'économe Mme Tabe Constance et un professeur de français, M. Ngolle,

« Trois enseignants laïques ont été enlevés par des garçons d'Amba dans la ville de Bakweri. Les ravisseurs exigent une rançon de 30 millions de FCFA, mais leur libération est toujours en cours de négociation ... », confie une source locale à Mimi Mefo .

Les séparatistes ont décrété un boycottage des établissements scolaires, estimant que le système scolaire marginalise les élèves anglophones.

Les attaques de séparatistes armés contre des écoles sont nombreuses depuis le début du conflit. Aux séparatistes armés se sont ajoutés des bandes armées qui rackettent les populations et les entreprises.

Sujets liés

Redigé par: Liliane EYenga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu