Me Akere Muna

Emprisonnement du principal opposant de Paul Biya et conflit armé dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-ouest, tels sont principalement les sujets évoqués hier au journal Afrique deTV5 par Me Akere Muna.

Interrogé sur la crise qui fragilise les régions du Nord-Ouest et Sud-ouest, l’avocat et homme politique n’a pas manqué de tirer sur le gouvernement qui, selon lui a laissé pourrir la situation .«On sent que l’Etat est dépassé», a-t-il lancé, en insistant que la solution pour juguler cette crise meurtrière reste l'ouverture rapide d'un dialogue.

A propos de Maurice Kamto qui croupit dans les geôles. Me Akere Muna, candidat à l'élection présidentielle pour le mouvement NOW, qui avait décidé de retirer sa candidature au profit du candidat du MRC déclare : « La situation de Maurice, est une situation assez triste». L’ancien bâtonnier dit ne pas comprendre qu’on puisse en 2019 dans un pays qui se dit démocratique, se retrouver en prison, devant une juridiction militaire, simplement pour avoir marché.

Au sujet des résultats de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018. L’homme politique dit avoir pris acte malgré toutes les irrégularités. Il soutient que le pays est actuellement dans une situation inconfortable.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur