Cameroun-hydrocarbure : vers un contrôle des prix des produits pétroliers

https://237actu.com/Cameroun-hydrocarbure : vers un contrôle des prix des produits pétroliers
Économie

Cameroun-hydrocarbure : vers un contrôle des prix des produits pétroliers

Ceci fait suite à l’incendie de l’unique raffinerie du pays située dans la région du sud-ouest.

Dans ce sens, le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a signé une lettre circulaire le 3 juin dans l’optique d’étouffer dans l’œuf toute tentative ou velléité de spéculation sur les prix des produits pétroliers. Aux services déconcentrés du ministère du Commerce, Mbarga Atangana demande « d’organiser et de constituer des équipes permanentes dédiées à cette importante tâche ».

« Les prix à la pompe jusque-là en vigueur restent par conséquent inchangés, tant en ce qui concerne les produits blancs, en l’occurrence le super (630 FCFA le litre), le gasoil (575 FCFA le litre) et le pétrole lampant (350 FCFA/litre), que pour ce qui est du gaz domestique (6500 FCFA la bouteille de 12,5 kg) », précise le membre du gouvernement. Le ministre du Commerce avertit tous les acteurs impliqués dans le processus de commercialisation des produits pétroliers qu’aucune dérogation à ces prix ne sera tolérée.

Il ajoute que tout comportement déviant sera sévèrement réprimé, en application des lois et règlements en vigueur en cette matière. Il est même demandé aux consommateurs de porter à la connaissance des services compétents de tout cas délictueux ou manœuvre dolosive.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu