centrale_hydro

En effet, un entrepreneur privé lance la construction d’une centrale hydroélectrique d’une capacité de 1,4 MW dans la région de l’Adamaoua.

Officiellement, cette infrastructure, qui coûtera 4,5 milliards de FCFA (y compris la construction de la ligne de transport), sera réceptionnée au cours de l’année 2020. La mini centrale de Mbakaou permettra de connecter au réseau électrique 3000 ménages, dans l’arrondissement de Tibati. L’énergie produite par IED Invest Cameroon sera rachetée par Eneo.

Ce concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun a signé un contrat dans ce sens avec cette entreprise, depuis le 16 juin 2016. « Ce projet permettra à la société Eneo de substituer l’énergie onéreuse issue des centrales thermiques de Tibati et de Mbakaou, par une source d’énergie propre avec des économies de l’ordre de 300 millions de FCFA par an », explique Adolphe Ndjouke Thome, le secrétaire général du ministère de l’Eau et de l’Énergie.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur