Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame

Les efforts de Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame pour la numérisation de l’entreprise ont été récompensés à Yaoundé le 21 juin 2019.

«Pour l’inclusion numérique, la digitalisation des paiements des assurés et des retraités (…), ce prix va au Dg de la CNPS». L’annonce du présentateur s’est faite sous une salve d’applaudissements. C’était au cours de la cérémonie de clôture du 1er forum sur l’inclusion financière, tenu du 18 au 19 juin 2019, au Hilton hôtel de Yaoundé.

Un forum placé sur le thème : «Réussir la transformation numérique du secteur bancaire et des services financiers au Cameroun». Il était organisé par RISKS MITIGATION LLC, en collaboration avec les ministères des Postes et Télécommunications et des Finances.

Plusieurs experts, chefs d’entreprise et patrons d’administration y ont pris part parmi lesquels la CNPS Le conseiller technique en charge de la gouvernance à la CNPS, Jules Armand Hodieb qui représentait le DG aux assises, a entretenu l’auditoire sur le thème : «La transformation digitale des pensions retraites au Cameroun : cas de la CNPS». Il a ainsi démontré que «la digitalisation des services ne devrait pas être perçue comme un effet de mode, mais bien comme un moteur de croissance et de développement». Et de préciser que pour ce qui est de la CNPS, la transformation numérique s’est opérée avec l’avènement des plans stratégiques en 2008. La politique en matière des TIC a été définie, les actions à mener assorties des indicateurs de mesure.

Ensuite, il y a eu une refonte des applications métiers, l’interconnexion des structures CNPS et la mise en œuvre de la télédéclaration des cotisations. Avec des conséquences positives sur les délais de traitement des dossiers. Ils ont été réduits et sont progressivement passés de 153 jours, à 45, puis à 7 jours et aujourd’hui à 30 minutes.

De même, a précisé le Dr. Hodieb, «au terme du 2ème plan stratégique en 2017, l’objectif de 90% d’automatisation des processus de pension est atteint, et 99% des pensions sont virées en banque (le taux de bancarisation était seulement de 0,27% en 2008 Ndlr) ; dont 7% par portemonnaie électronique grâce aux conventions de partenariat signées avec des opérateurs de téléphonie mobile. Il n’y a plus de pension en espèce depuis plus de 5 ans».

L’assistance n’a pu s’empêcher d’acclamer et de féliciter le top manager de la CNPS pour ces innovations qui ont permis à la CNPS d’engranger 23 prix de Bonnes pratiques de l’Association internationale de Sécurité sociale (AISS) et un prix d’excellence pour la qualité de service.

 

CNPS

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur