Cameroun-industrie : vers la construction d’une usine de machines agricoles

machine_agricole

Une entreprise chinoise du nom de Cic Taihua parachève un projet de construction d’une unité d’assemblage de machines agricoles dans les jours à venir.

C’est dans cette perspective que les responsables de ladite entreprise ont récemment rencontré dans la capitale camerounaise, les dirigeants et des membres de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts (Capef). Cette rencontre avait pour but de recenser les besoins des agriculteurs camerounais en matière de machines agricoles.

« Il n’est pas question de fabriquer des engins lourds pour des producteurs qui sont pour la plupart de petits exploitants », précise un responsable de la Capef. Celui-ci magnifie au passage la capacité de cette entreprise chinoise à pouvoir s’adapter aux besoins spécifiques des agriculteurs.

Selon les dirigeants de la société chinoise Cic Taihua, une fois montée, l’unité d’assemblage annoncée va proposer aux agriculteurs qui le désirent, des machines agricoles sous la forme de crédits. Les bénéfices engrangés grâce à l’exploitation de ces machines permettront alors aux agriculteurs de payer les traites auprès de l’entreprise chinoise.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur