Et pour cause, un délai a été accordé aux grandes entreprises pour se mettre en règle avec le fisc pour l’exercice 2018. Ce délai court jusqu’au 15 Aout 2019.

Initialement, le ministère des Finances (Minfi) avait fixé les paiements des soldes d’impôts de fin d’exercice 2018 au plus tard le 15 mars dernier sur la base de la plateforme de déclaration des soldes disponibles sur le site web de la direction générale des Impôts (DGI).

Avant cette première échéance, le Minfi avait invité les contribuables concernés à respecter les délais de paiement des soldes sus-cités « afin d’éviter les désagréments qu’engendrerait la mise en œuvre des sanctions pour défaut de paiement ». Toutefois, le délai du 30 juin, pour l’instant, n’a pas été modifié pour ce qui concerne la transmission électronique des DSF au titre de l’exercice 2019.

Les nouveaux formats des DSF sont disponibles et téléchargeables sur le site web de la DGI. À travers ce processus de dématérialisation, l’administration fiscale camerounaise compte dépasser ses performances de 2 200 milliards FCFA mobilisés lors de l’exercice 2018.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur