Ils ont été installés dans leurs nouvelles fonctions samedi 29 juin 2019 lors d'un meeting présidé par le secrétaire général de l'Union des populations du Cameroun.

« Chers Camarades, l'UPC dans sa conception originelle parle d'un Cameroun uni dans sa diversité, prône avec force l'intégrité territoriale de notre cher pays et a toujours lutté pour la conquête de sa souveraineté », a tenu a rappelé d'entrée de jeu le Dr .BALEGUEL NKOT PIERRE, SG du parti lors de son discours de circonstance. Il ajouté : « parlant de l'unité de notre pays, le Cameroun est composé d'une mosaïque de familles désignées sous les vocables de tribus ou ethnies, etc. Pour mieux comprendre la nécessité de l'unité, les pères fondateurs ont choisi pour notre parti le sigle UPC(Union des Populations du Cameroun) qui en vérité signifie union des peuples du Cameroun afin de mieux clarifier le caractère indivisible de notre pays, le Cameroun ».

La nouvelle coordination qui sera conduite par Michel Eclador Pekoua aura ainsi plusieurs défis à révéler parmi les quels resserrés les rangs du parti pour affronter les prochaines élections municipales et législatives.

Pour rappel, lors de la dernière élection présidentielle, quatre tendances étaient nées de l’éclatement de l’UPC vu son incapacité à être unanime quant au choix du candidat à présenter lors des. Baleguel Nkot appelait à voter Paul Biya et Mme Habiba Issa, toujours du même parti, s’était rangé du côté d’Akere Muna. Un autre groupe rejoignait les rangs de Maurice Kamto et un autre ceux de Cabral Libii Li Ngué.

Redigé par: Marcel Ndi

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur