Jean Kueté à la tête d’une délégation de 20 personnalités pour soutenir Paul Biya en Suisse

https://237actu.com/Jean Kueté à la tête d’une délégation de 20 personnalités pour soutenir Paul Biya en Suisse
Actualités

Jean Kueté à la tête d’une délégation de 20 personnalités pour soutenir Paul Biya en Suisse

237actu.com apprend d’une source généralement bien renseignée que Jean Kueté vient de mettre le cap pour Genève en Suisse.

Le secrétaire du comité central du RDPC, selon cette source, conduit une délégation d’environ 20 personnalités pour soutenir le président Paul Biya, pris à parti par les activistes de la brigade-Anti-Sardinards (BAS).

Cette délégation conduite par l’ancien vice premier ministre, ministre de l’agriculture, risque de subir les foudres de la BAS qui parle déjà d’une « provocation sur son territoire ». Elle a indiqué qu’elle poursuivra la manifestation si le président « ne quitte pas la Suisse pour retourner au Cameroun ». Un ultimatum de quatre jours lui a d’ailleurs été donné pour s’exécuter.

Depuis son arrivée à Genève il y a quelques jours, le locataire du Palais d’Etoudi au Cameroun, fait face à une véritable opposition de la BAS, nom de cette organisation née au sein des diasporas, très hostile à son régime.

La BAS juge en effet  les séjours de Paul Biya en Suisse très couteux pour le contribuable camerounais. Samedi 29 juin 2019, des centaines de ressortissants camerounais vivant en Europe ont rallié Genève, afin de manifester leur ras-le-bol. Ils ont profité pour dénoncer la détention de l'opposant Maurice Kamto et tous les autres prisonniers politiques.

Le gouvernement camerounais a pour sa part évoqué un « spectacle ubuesque qui déshonore le Cameroun »

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu