George Gilbert Baongla

Le part Républicain de George Gilbert Baongla invite cependant les camerounais à mettre le cap vers la résolution politique des tensions dans le pays.

En effet, dans une déclaration publiée ce lundi 08 juillet sur les réseaux sociaux, Morgan Palmer qui assure l’intérim du parti, ceci en absence du président George Gilbert Baongla jeté en prison suite à une plainte d’Amougou Belinga, écrit : « Il est des défaites, comme des séparations. Elles sont souvent rythmées par de grandes douleurs. Les Lions indomptables n’ont pas pu se qualifier aujourd’hui pour les quarts de finale de la CAN. Acceptons cela sportivement. Nous devons à présent mettre le cap vers la résolution politique des tensions dans notre pays. Maintenant qu’aucune possibilité de cache sexe ne s’offre à nous, pour que nous fassions l’autruche ».

66048587_361776687873225_3512963930194444288_n.jpg

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur