L’annonce a été faite par l’intéressé lui-même à travers une publication sur facebook ce lundi 15 juillet 2019. L’ancien journaliste devra donc se présente comme candidat pour les législatives de 2020 dans la Kadey, un département de la région de l’Est, dont le chef-lieu est Batouri.

Ci-dessous, l’intégralité de la publication d’Armand Okol.

C'EST DÉCIDÉ, JE VAIS À L'ASSAUT DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DANS LA KADEY AUX COULEURS DU PCRN.

Il est temps de mettre un terme à cet accaparement facile et factice de l'électorat du parti au pouvoir dans la région de l'Est Cameroun qui ne profite guère aux populations mais uniquement à quelques prébendiers. De tous temps une idée fallacieuse et préconçue a laissé croire qu'il faut absolument soutenir un fameux "renouveau" pour espérer se développer.

Mais voilà, les faits sont têtus, la réalité implacable, notre région malgré ses nombreuses richesses (forestières, minières, agricoles, hydrauliques, etc...) sombre alors que les autres se développent peu à peu. Ayons la lucidité de reconnaître qu'il s'est agit d'un contrat de dupe et de tromperie. Prenons notre destin en main. Saisissons la chance extraordinaire que nous offrent notre cosmopolitisme et les signes visibles du changement inexorable qui est en train de s'opérer sous nos yeux. Fédérons nos forces, agissons dans une union conquérante, soyons des baroudeurs, nous pouvons si nous le voulons. Jamais la possibilité du renouvellement de notre classe politique n'a été autant à portée de main.

Chers compatriotes originaires et résidants de la région de l'Est, il est temps de marquer l'histoire, investissons-nous en masse dans les élections locales avenirs, allons en rangs serrés à la conquête des conseils municipaux et des sièges du parlement, soyons désormais acteurs du développement local, changeons la done. Je suis moi-même déterminé à briguer avec une équipe qui se constitue progressivement les 03 places de députés à l'Assemblée Nationale de la Kadey et accompagner des congénères candidats aux différentes mairies dans ce département singulièrement et la région du "soleil levant" dans une dynamique globale.

Pour pouvoir il faut le vouloir, pour réussir il faut essayer, à vaincre sans péril on triomphe sans gloire. Jeunesse de l'Est Cameroun, l'heure du réveil citoyen et militant a sonné, rejoins la dynamique de la nouvelle garde de bâtisseurs d'aujourd'hui et de demain, prenons le bâton de pèlerin, notre région n'est la chasse gardée d'aucun parti et encore moins d'une clique de personnes à la solde d'un régime qui nous a longtemps tourné le dos, inscrivons-nous massivement, candidatons en grand nombre, eh oui tout est possible, juste une question de volonté et de détermination. JE SUIS CANDIDAT ET TOI ?

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 699 73 98 60

Articles du même auteur