Présenté comme un allié de Paul Biya après sa visite du stade Japoma, Cabral Libii sort de son silence

Présenté comme un allié de Paul Biya après sa visite du stade Japoma, Cabral Libii sort de son silence

Certains abonnés des réseaux sociaux se sont rapidement rués sur Cabral Libii, après sa visite aux cotés de certaines personnalités comme le ministre d’Etat Jaques Fame Ndongo, du stade Japoma à Douala.

En effet, certains ont jugé très suspecte la présence aux cotés du ministre Fame Ndongo de Cabral Libii, c'etait hier à la cérémonie d’installation du nouveau recteur de l'Université de Douala et lors de la visite du stade de Japoma.

Les détracteurs du candidat classé troisième au dernier scrutin présidentiel n’ont pas manqué de lui attribuer une affinité avec le régime en place.

Sauf qu'en reaction, Cabral Bibii, président du parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN), a plutôt snobé ses detracteurs. «Je salue la disponibilité et l'humilité du Gouverneur du Littoral Ivaha Diboua. À la faveur de la cérémonie d'installation du Recteur de l'université de Douala, il a servi de guide dans le chantier du Stade de Japoma à la délégation du Minesup et à la mienne. Le moins qu'on puisse dire est qu'il "connaît ce stade". Mais alors jusqu'aux moindres détails. Vivement que ceux qui sont en charge, de diligenter l'achèvement des travaux du Stade et de la construction de la route devant le desservir, s'attèlent à leur tâche »,a-t-il écrit.

"Au parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale, nous ne considérons pas les militants du RDPC comme des ennemis", a ajouté sa collaboratrice Anne Feconde Noah.

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu