Cameroun-finance publique : des avancées significatives dans la traques aux fonctionnaires véreux

Cameroun-finance publique : des avancées significatives dans la traques aux fonctionnaires véreux

En effet, grâce au comptage physique, déjà plus de 10 000 agents fictifs ont été retirés du fichier solde.

Lancé en avril 2018, le Coppe a ainsi permis à la fonction publique camerounaise d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’État, des agents publics y émargeant irrégulièrement, du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.

Le dénombrement physique des fonctionnaires en cours est une prescription du chef de l’État, Paul Biya. Dans sa circulaire du 20 juin 2017, le président camerounais avait instruit un comptage des agents publics au cours de l’exercice 2018.

À l’époque, la masse salariale tournait autour de pratiquement 1000 milliards FCFA pour environ 310 000 employés. Cette masse salariale représente 35,6 % des recettes fiscales, un taux au-dessus du ratio de la zone Cemac.

Redigé par: Joseph k.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu