Une femme enceinte a été retrouvée morte à l'hôpital du district de Kaele, dans le département de Mayo Kani, dans l'extrême nord du Cameroun, en raison du manque de soins médicaux de la part du personnel en poste.

Identifiée sous le nom de Widiba, cette femme âgée de 38 ans serait arrivée à l'hôpital du district de Kaele en raison de douleurs de l'accouchement ce week-end. Des sources ont indiqué que les deux et seuls membres du personnel médical qui sont en service dans cet hôpital étaient tous deux absents.

Comme la dame ne pouvait pas être soignée, des rapports indiquent qu'elle a finalement succombé à la douleur avec son enfant.
J’jusqu’à l’heure, aucune réaction officielle n'a encore été notée sur cette affaire.

Cette affaire nous rappelle celle du jeune Bleuriot , mort à l’hôpital de Deido à Douala  toujours en raison du manque de soins et négligence de la part du personnel hospitalier.

 

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article: +237 699 73 98 60

Articles du même auteur