Ernest Obama a finalement présenté ses excuses à Maahlox le Vibeur , celui là qu’il considerait comme un artiste d’un autre genre.

Le directeur de la télévision privée Vision4, Ernest Obama, au cours de l’émission Tour d’Horizon de ce mercredi 14 août, a fait son mea-culpa au célèbre rappeur camerounais, enterrant ainsi la hache de guerre qui existait entre lui et l’auteur du titre à succès « ça sort comme ça sort » .

« Je causais avec un ami, il m’a dit, Obama tu es comme Maahlox. Les gens qui ne te connaissent pas, parlent tellement mal de toi… », a-t-il introduit.

Sous l’étonnement des autres dinosaures présent sur le plateau, l’ancien journaliste d’Ariane TV a insisté en indiquant que « tout est pardonné », faisant référence au titre de l’un de ses ouvrages publié en 2015.

« J’ai pris la peine d’apprendre Maahlox, et j’ai même recommencé à écouter sa musique. Ce matin encore “j’écouter ça sort comme ça sort”. Il y a des gens qui se mettent dans les carapaces parce qu’ils ont peur du passé, parce qu’ils ont peut-être des blessures à l’intérieur d’eux-mêmes. Moi aujourd’hui, je suis prêt à connaitre qui est Malhox, peut-être à lui apporter un petit plus dans sa carrière musicale. Vous qui nous écoutez ce matin, le monsieur que vous n’aimez pas, que vous détestez, que vous condamnez, que vous fustigez, essayez un peu de le comprendre, peut-être que vous verrez en lui quelqu’un de bien », a-t-il formulé, avant de terminer que : « J’inviterai Malhox un de ces quatre, pour manger. Malhox est un frère. La mort d’Arafat nous parle. On doit cultiver le pardon ». Rappelons qu'après la sortie de son tube "ça sort comme ça sort",

Ernest Obama avait estimé que les propos de l'artiste n'étaient acceptables pour la jeunesse. Du coup, ce dernier avait interdit la diffusion de ses musiques sur les antennes de la télévision Vision4.

 

Le BledParle/237actu

Redigé par: Yann Vlad Atanga

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur