Cameroun : le cri des enfants en zone anglophone pour une rentrée effective

Cameroun : le cri des enfants en zone anglophone pour une rentrée effective

Le Conseil national de la jeunesse du Cameroun de Bamenda III s'est joint au gouvernement pour une rentrée scolaire effective en septembre 2019 dans l’arrondissement de Bamenda III et l'ensemble des localités des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Dans un communiqué signé hier par Chenwi Reuben, vice-président de la branche Bamenda III du CNJC, l'organisation appelle le gouvernement et les sécessionnistes à prendre en compte le droit fondamental à l'éducation et à permettre aux enfants d'aller à l'école cette année.

Reconnaissant l'augmentation du taux de délinquance et d'autres problèmes sociaux chez les enfants d'âge scolaire, l'association "appelle tous les belligérants à traiter d'urgence la reprise des études, car il ne s'agit pas seulement d'un droit humain fondamental, mais d'un rôle sacré dans le développement de la société. "

Tout en condamnant les attaques constantes contre les écoles, les hôpitaux, les infrastructures publiques et la population en général, l’association réitère que le dialogue inclusif reste le principal moyen pour sortir de la crise.

Depuis le début de la crise en fin 2016, l’école a été interrompue dans la plupart des localités du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur

Vivez une meilleure expérience en utilisant notre application mobile
237 Actu.
Vous pouvez télécharger gratuitement celle qui s'installe sur votre téléphone en cliquant sur un des boutons ci-dessous.

Non, plus tard, Merci!

237 Actu