Cameroun : Paul Biya donne (enfin) son autorisation pour l’évacuation sanitaire de Yves Michel Fotso

Le fils du milliardaire de Bandjoun a finalement eu l’autorisation présidentielle pour aller se faire soigner hors du pays.

Selon les sources bien renseignées, Yves Michel Fotso a quitté le Cameroun pour des rasions de santé, destination  Europe (le pays reste inconnu pour le moment).

L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique dans un article publié sur son site le 30 juillet, informait déjà sans plus de précisions que le chef de l’Etat Paul Biya, aurait donné son accord pour l’évacuation sanitaire d’Yves Michel Fotso, incarcéré à Yaoundé et gravement malade

«Mon état de santé selon les médecins est très inquiétant », cette déclaration avait été faite par Yves Michel Fotso lui même, lors de sa derrière apparition au tribunal le 25 juin 2019.

Comme rapporté par 237actu.com, le fils de l’homme d’affaires de Bandjoun, à l’Ouest du Cameroun, était arrivé ce jour à la Cour Suprême de Yaoundé à bord d’une ambulance, épinglé par trois perfusions, et en compagnie d’un médecin urgentiste.

Rappelons que depuis neuf ans, Yves Michel Fotso, âgé aujourd’hui de 59 ans, est emprisonné à Yaoundé pour détournement de deniers publics.

En 2012, il est condamné à 25 ans de prison dans l’affaire de l’achat manqué d’un avion pour les voyages du Chef de l’Etat Paul Biya. Et puis, en 2016, Yves Michel Fotso est condamné pour la seconde fois à la prison à perpétuité pour une affaire de corruption pendant qu’il gérait la CAMAIR, ex compagnie aérienne publique entre 2000 et 2003. Mais, à chaque fois Yves, a clamé son annonce.

Redigé par: Eric Adjouda.

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur