Cameroun : le parlement américain s’en prend aux séparatistes « Ambazoniens »

Le Sénat américain a exhorté les groupes séparatistes armés des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun à prendre des mesures pacifiques pour faciliter le retour à la normale dans les deux régions anglophones.

Dans un projet de résolution déposé précédemment par neuf sénateurs américains et renvoyé à la commission des relations extérieures, les législateurs américains exhortent les séparatistes à respecter les droits de l'homme et à cesser les attaques contre les civils et les écoles.

« Engagez-vous avec les représentants du gouvernement pour exprimer pacifiquement vos griefs… engagez des efforts non violents pour résoudre le conflit… arrêtez de commettre des atteintes aux droits de l’homme, notamment des meurtres de civils, des actes de torture et des enlèvements… », indique une partie du projet.

Ils ont également été priés de mettre fin aux attaques contre les enseignants et les responsables de l’éducation et de mettre fin au boycott des écoles pour l’année scolaire 2019-2020 afin d’être efficaces dans ces deux régions.

Notons que depuis le début de la crise, fin septembre 2016, l'éducation dans ces régions du pays a été compromise à de nombreux niveaux.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur