Cameroun : les sécessionnistes menacent d’instaurer 3 semaines de ville morte

Cela fait suite à la condamnation de Sisiku Ayuk Tabe et Cie à la prison  à vie mardi dernier.

En effet, dans plusieurs messages qui ont fait le tour de la toile, certaines leaders séparatistes de l’Etat virtuel de l’Ambazonie, ont appelé à 3 semaines de ville morte à partir de ce lundi 26 août 2019.

Ce message a été rejeté par d’autres groupes séparatistes qui estime dans un communiqué que la population a assez souffert. En revanche, ces derniers appellent eux aussi au « Lockdown » (ville morte), mais cette fois ci, à partir de septembre, pour contrarier la rentrée scolaire 2019/2020.

De son côté, le gouvernement dit avoir mis sur pied des moyens de sécurité pour une rentrée effective dans cette partie du pays secouée depuis 3 ans par des exactions sécessionnistes.

Redigé par: Mounir Luqman

Proposer un article par courriel: [email protected], (Whatsapp) +237 679 44 90 87

Articles du même auteur